Menu principal
rdmPKfrB.png

Amplifier les voix des vulnérables, des marginalisés et des exclus.

logo eeeENDETEKTAB = ENTRANSMISIB haiticovidHBsquare

FR.FACEBOOKPROFILECOP25

A l’initiative de deux militantes jamaïcaines des droits humains et de la justice environnementale, Malene Alleyne et Esther Figueroa, la Commission interaméricaine des droits de l’homme (CIDH) de l’Organisation des États Américains (OEA) tiendra une audience historique sur le thème de l’Impact des Industries Extractives sur les Droits Humains et le Changement Climatique dans la Caraïbe. La CIDH est un organe principal et autonome de l’OEA, qui a pour mandat de promouvoir et de protéger les droits de la personne dans le continent américain.

Cette audience se penchera sur l’impact des industries minières et des énergies fossiles sur les droits économiques, sociaux, culturels et environnementaux des femmes, des peuples autochtones, des communautés afro-descendantes et des communautés rurales de la Caraïbe. 

Cette audience a été pétitionnée par Malene Alleyne, juriste jamaïcaine specialisée dans la défense des droits de la personne et fondatrice de l’organisation Freedom Imaginaries, et par Esther Figueroa, réalisatrice jamaïcaine de films environnementaux. Près d’une centaine d’organisations et d’individus de la Caraïbe ont cosigné la demande d’audience.

L'AUDIENCE AURA LIEU LE 26 OCTOBRE, 14H

→ LIRE PLUS SUR LE SITE DE FONDAS KRÉYOL

→ RÉSUMÉ DE DÉCLARATION (CRÉOLE - PDF)